La numérologie est un ensemble de croyances et de pratiques fondées sur l'attribution de propriétés à des nombres, propriétés variables selon le contexte (dépendant par exemple de la source alphabétique d'un mot, latin, grec, copte, hébreu, etc.). La numérologie est une pseudo-science.
L'une des origines de la numérologie serait la gématrie, technique herméneutique traditionnelle dans le judaïsme et la Kabbale. Une autre serait l'arithmancie pythagoricienne.
En 1905, l’Américaine écrivaine et conférencière, de son nom d’épouse, L. Dow Balliett, (1847/1929), née Sarah Joanna Dennis, publie le premier livre sur le sujet «ThePower in Numbers ». Elle publiera ensuite de nombreux autres livres sur le même thème.En 1907, le mot « numérologie » aurait fait son apparition, il aurait été conseillé par l’une de ses amies, l’américaine Julia Seaton Sears, écrivaine et conférencière (1862/1950). La fille du Julia Seaton Sears, le Docteur Juno Jordan (1884/1984), centenaire à 2 mois près, psychologue de formation, et élève de L. Dow Balliett, fut la première réformatrice de la numérologie. Elle publiera en 1965 «The Romance in Your Name».D’autres numérologues américains se succèderont et la numérologie s’étendra en Europe.Les nombres et les chiffres ont toujours fasciné toutes les civilisations antiques comme contemporaines, mais la numérologie prend sa source, son origine, aux États-Unis, au début du xxe siècle.Les origines ancestrales de la numérologie sont le fruit de pures extrapolations ou de manœuvres commerciales.